Il me restait de grandes pièces de cuir après la confection de mon sac pour mes épées.
Mon imagination s’ est mise à travailler et j’ ai fini par penser “pourquoi pas un couvre masque en cuir qui lui donnerait un air plus respectable lors d’ exhibitions sur des campements médiévaux?”

Digression sur les AMHE

Le public nous prend peut-être pour des fous, un rien illuminé, un tantinet violents, mais, nous les pratiquants d’ AMHE, nous aimons bien, tout comme les acteurs, nous relever après l’ action, même si nous sommes morts. Donc, nous prenons un certain nombre de mesures de sécurités dont un masque d’ escrime, plus costaud que celui utilisé par les escrimeurs sportifs. Nos épées sont également nettement plus dangereuses.

Création du couvre masque en cuir

Et je suis parti avec mon idée, mais un peu moins “la fleur au fusil” que pour mon sac. Le métier commençait à rentrer, si j’ ose dire.
Ce masque a été monté autour d’ une plaque arrière renforcée parce que de double épaisseur. Ensuite, j’ ai placé une bande suffisamment large que pour arriver à mon front. La partie la plus simple était finie.
Et, comme il aurait été idiot de ne pas profiter des enseignements du sac, j’ ai fait un peu de sculpture sur cuir, avec des dessins trouvés en ligne, mais avant de coudre.

Ma façon de travailler, le bois ou le cuir

Je vais vous faire une confidence: j’ ai le plus grand mal à faire un patron, ou un plan si vous préférez, avant de me lancer dans un travail manuel: que ce soit du bois ou du cuir, j’ ai bien souvent une idée de base dans ma tête, avec un schéma, et, ensuite, j’ improvise.

Les coutures sur cuir

Donc, dans ce cas-ci, une fois la base faite,j’ ai commencé à découper des bandes de cuir et les coudre sur cette base pour finaliser le projet.
SI vous regardez les photos, vous verrez trois types de couture du cuir: une en angle droite, une bord à bord, une en superposant les pièces. La seule que vous ne verrez pas est la couture classique, celle que j’ ai réalisée sur le bord de mon sac, lorsqu’ il est nécessaire de coudre deux épaisseurs de cuir l’ une sur l’ autre, croute contre croute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.