Après avoir utilisé tout ce qui me restait du cuir acheté pour mon sac, après avoir utilisé le morceau de cuir acheté auprès de mon fournisseur d’ outils pour me faire une gourde, je suis revenu à la case départ: où acheter du cuir?
Mon idée de base était, à l’ heure actuelle le problème est résolu, de me trouver une tannerie de bonne qualité acceptant de vendre à un particulier.
J’ ai donc bavardé avec différents marchands d’ objets en cuir sur les marché médiévaux. Et je me suis vite rendu compte qu’ ils n’ appréciaient pas l’ idée de dévoiler la source auprèss de laquelle ils se fournissaient en cuir. Mais un nom a fini par émerger: la tannerie Radermecker.

Les projets à réaliser

J’ avais en tête trois projets: un portfolio en cuir pour présenter mon travail de photographe, la fabrication d’ un veste d’ inspiration mousquetaire et la création d’ un bouclier pour mes joutes AMHE. Pour ce dernier j’ avais besoin d’ un cuir très fin, à cause du poids, et, j’ avais estimé que pour le portfolio il me fallait un cuir épais. A cela vient s’ ajouter la nécessité d’ un cuir très fin pour faire des doublure. Pour la veste, j’ avais besoin d’ une vachette, le cuir traditionnellement utilisé pour garnir les fauteuils ou fabriquer des vêtements de motards. Donc à la fois souple et résistant.
Mais revenons à la tannerie.

La tannerie Radermecker

Premier contact avec la tannerie

Après l’ envoi d’ un message via leur page de contact, j’ ai reçu une réponse en deux parties: “Vous êtes le bienvenu et nous aurons ce qu’ il vous faut.”, et “Désolé nous ne serons pas présents, étant en plein déménagement, mais le chef d’ atelier se fera un plaisir de vous recevoir.”
Depuis Bruxelles, cela fait une fameuse trotte, puisqu’ ils sont sur la frontière française.

Ma visite à la tannerie

Lorsque je suis suis arrivé, j’ ai compris pourquoi ils voulaient déménager: le bâtiment était ancien, avec quelques problèmes de vétusté.
Mais l’ accueil, pour le nouveau venu que j’ étais, sorti du néant, a été très agréable. Leur chef d’ atelier a de suite compris le genre de collet que je cherchais, même s’ ils arrêtaient la production, au profit d’ une gamme mieux équilibrée. Il m’ a d’ abord fait faire une sorte de tour du propriétaire avant d’ en venir à l’ objet de ma visite. J’ ai pu choisir les collets de sellier dont j’ avais besoin, en faire refendre un, même si ma demande lui a semblé un tantinet étrange à cause de l’ épaisseur désirée « le plus fin possible », avoir deux basanes pour les doublures, et une demi vachette à un prix intéressant parce que devant repasser par la case « couleur » mais, qui, pour moi, avait peu d’ importance.

La suite par le travail des cuirs

D’ accord, cet achat n’ a pas été sans conséquence pour mes finances, mais à l’ heure où j’ écris ces lignes, huit mois plus tard, mes projets ne sont pas terminés. La veste est réalisée, le portfolio est en bonne voie de finition, et il me reste à faire le bouclier.

Refendre le cuir

Qu’ est-ce que la refente du cuir

Les cuirs, en tannage végétal, ne sont pas naturellement fins et peuvent atteindre jusqu’ à un demi centimètre d’ épaisseur. Ceux qu’ ils me proposaient faisaient quatre millimètres. Donc, ils sont passés dans une machine énorme mais précise, qui les coupe en deux sur l’ épaisseur.
Le résultat est, d’ un côté pleine fleur, comme sur la pèse d’ origine, et une croute.

Ce à quoi j’ étais habitué

Au sujet des cuirs refendus: jusqu’ ici j’ avais toujours vu des cuirs vendus à des prix variant en fonction de leur épaisseur, mais, ici, le prix est identique. Vous avez juste le choix d’ emporter la partie croute de cuir ou la leur laisser.
En discutant avec leur chef d’ atelier, je me suis rendu compte qu’ il était possible de là utiliser de manière plus créative que d’ en faire des renforts de pièces.
Et j’ envisage une nouvelle commande.

A ne pas oublier: la taille du cuir vendu

Le problème, lorsque vous vous adressez à une tannerie, est qu’ il faut acheter par peaux entières. Cela nécessite un investissement non négligeable, mais, au final, j’ estime que cela en vaut la peine: un cuir de qualité égale, le choix de l’ endroit où couper pour la pièce voulue, …

Et cette fameuse tannerie a pour nom: Radermecker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.